Le compostage collectif

                Le compostage n’est pas réservé aux personnes possédant un jardin individuel. Il est possible de proposer des solutions de compostage au plus grand nombre. Dans chaque projet mis en place, le rôle des relais de proximité est déterminant qu’il s’agisse du personnel d’un collège ou d’un habitant qui souhaite s’impliquer. Il est possible de mettre en place des projets de compostage sur des établissements qui produisent beaucoup de déchets de cuisine (collèges, lycée, maisons de retraite, hôpitaux, restaurants...). Actuellement grâce à l'ensemble des placettes de compostage installées sur le territoire une quarantaine de tonnes de biodéchets sont compostées chaque année.

        Les placettes de compostage

La pratique la plus courante consiste à installer trois composteurs:

un composteur de stockage il contient de la matière sèche, souvent du broyat de branches. La matière sèche permet d'absorber l'excès d'humidité apporté par les déchets de cuisine, plus humide.

Un composteur d'apport, les déchets de cuisine sont déposés dans ce bac en mélange avec 30 à 50% de broyat. Le broyat est ajouté à chaque apport de déchets.

Un composteur de maturation est utilisé pour transvaser le contenu du bac d'apport quand il est plein, cette étape permet de brasser complétement le tas et de décompacter la matière.

              Les quantités importantes de déchets permettent d'avoir des composts très actifs avec parfois des montées en température supérieures à 60°. Elles garantissent l'obtention d'un compost sain mais en contrepartie cela implique un brassage plus fréquent.

 

       Compostage en établissement scolaire

                Les écoles et collèges sont des lieux de choix pour installer des placettes de compostage. Les quantités de déchets de cuisine à composter peuvent être importantes et les actions de compostage touchent un grand nombre d’élèves qui s’habitue à trier les restes à la fin de chaque repas. Pour éviter les problème d'odeurs la viande et le poisson ne sont pas toujours  compostés, les quantités produites peuvent facilement être une source de nuisances.

 

 Compostage en pied d’immeuble

               Des placettes sont créées pour donner la possibilité de composter tout en habitant en appartement. Des bacs sont installés à proximité des immeubles. Chaque foyer est équipé d’un bioseau, quand ce dernier est suffisamment plein il suffit d’aller le vider dans le composteur. Les habitants doivent également ajouter eux même le structurant (broyat de branches le plus souvent). La mobilisation des habitants et une bonne entente sont la clé pour la réussite de ces projets.

 

        Compostage de quartier

                Certains centres-villes ou lotissements ne permettent pas toujours d’avoir l’espace nécessaire chez soi pour composter. La création d’une aire de compostage en commun peut être une bonne solution pour composter facilement.

                Parfois des personnes qui pourraient avoir la place pour composter à domicile préfèrent le réaliser avec des voisins pour plus de convivialité. Ces placettes en cœur de village ont également un coté rassurant lorsque l’on n’est pas sure de sa pratique.